impacts négatifs de l’utilisation des écouteurs

Les impacts négatifs de l’utilisation des écouteurs sur l’audition

On a baptisé cette génération comme étant la génération Y et connecté à cause de l’utilisation des écouteurs. Que ce soit au sport, pendant les balades, dans les transports ou encore à la cuisine, on retrouve ces écouteurs sur les oreilles des utilisateurs. Vouloir de la musique est bien plus que normal, pourtant il y a des précautions à prendre pour préserver l’audition.

Fonctionnement du système auditif

On distingue 3 parties dans l’oreille. Ils s’agissent de l’oreille interne, la moyenne et l’externe. Chaque partie joue un rôle précis pour assurer une bonne ouïe. La cochlée est particulièrement délicate, car c’est la partie qui transforme les ondes sonores en signaux électriques dans le but d’offrir à l’oreille une bonne qualité d’écoute et de sons.

Cependant, il importe de souligner que le système auditif est très fragile et sa destruction est irréversible. En effet, les cellules ciliées ne sont pas renouvelables. Exposer les oreilles à une forte pression sonore en permanence cause la perte progressive de l’ouïe. Cela peut être en partie, mais cela peut aussi être en totalité.

Les risques d’atteinte à l’audition

Pour être précis, il existe 4 situations où les écouteurs présentent un grand risque sur le système auditif. Notamment l’utilisation prolongée de ces accessoires. On entend souvent des jeunes affirmer être endormis avec de la musique dans les oreilles. Ce n’est pas bon pour la santé auditive. C’ est encore pire quand le volume de la musique n’est pas raisonnable.

On entend par volume raisonnable, un volume compris entre 0 et 80 décibels. Au-delà de ces chiffres, les oreilles sont exposées à un risque de traumatisme aigu. Il en est de même dans les endroits bruyants tels que les transports en commun et les boîtes de nuit. À ces derniers s’ajoute l’alcool.

En outre, il faut particulièrement se méfier des fichiers mp3, car les sons sont compressés. Ceci dit, pour avoir une bonne qualité sonore, avec ce type de fichier, on est obligé d’augmenter le volume, car les sons plus aigus et plus graves ont été supprimés. On a donc tendance à augmenter le son sans vraiment s’en rendre compte.

Les mesures à prendre

La seule solution pour préserver l’audition, c’est d’être raisonnable dans l’utilisation des écouteurs. Cela implique un volume qui ne dépasse pas les 85 décibels. Pour cela, ne pas utiliser les écouteurs pour couvrir d’autres bruits de l’extérieur. Au contraire, choisir les endroits calmes pour utiliser ces accessoires.

De même, il ne faut pas oublier de prendre une pause pour laisser les oreilles se reposer. Il est déconseillé de s’endormir avec ses écouteurs dans les oreilles. De plus, il est recommandé d’utiliser des écouteurs matelassés, car les sons sont mieux restitués avec ce type d’écouteurs. Cela ne veut pas dire pour autant qu’ils sont inoffensifs.

Par ailleurs, la vigilance est de mise en ce qui concerne les fichiers mp3. De plus, il faut faire attention, car il se peut qu’on commence à perdre petit à petit la capacité auditive sans ressentir aucune douleur. Pourtant, la perte de l’audition est irréversible. Ceci dit, les conséquences sont à long terme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *